27.10.14

{ dans le petit matin froid }









 

se dire qu'on sortira tous les jours quoi qu'il advienne, on mettre nos fringues les plus pourries
et on ira se rouler dans feuilles mortes
on ramassera des montagnes de pommes de pins et des branches multicolores
on fera peur aux pigeons
on aura de la boue plein les bottes, mais on s'en fout d'abord
petit Gus râlera après les corneilles qui ne se laissent pas attraper
Arthur rêvera le nez en l'air en prenant le mauvais chemin
et moi je resterai derrière, un peu en retrait, entre deux passes de foot
pour les regarder grandir sous mes yeux
et respirer l'odeur mélangée de champignons et de mousse des sous-bois.

2 commentaires:

Emilie a dit…

profitez, c'est trop bien d'être dehors, même s'il fait froid, même s'il fait moche, y'a rien de mieux que l'air frais ravigotant !

Poupou Pidou a dit…

Encore un doux moment, et moi qui n'arrive à profiter des petits matins, pourtant à cette heure là, tout semble particulier, le brouillard d'abord. Profitez du temps dehors, profites ma LiTTle BlUe des odeurs qu'Automne nous laisse, et cette chaleur au corps qui reste de l'amour qui nous étreint encore...