13.8.14

sous la carapace, la soie.





toi, quand je te regarde dormir, apaisé, abandonné au monde des rêves, 
toi, petit bonhomme, tu me renverses le coeur.
toi, tu bouleverses chaque jour mes certitudes, sur l'éducation, la vie, l'humain,
sais-tu seulement comme notre vie à changé depuis ton arrivée?

cette année ,je me suis beaucoup agitée pour garder la tête hors de l'eau,
j'étais seule avec vous, et comme toujours j'ai lutté contre ce sentiment d'abandon 
qui ne me quitte jamais
toi, je veux que jamais tu ne te soucis de savoir si quelqu'un t'aime dans ce monde,
toi, tu as mon amour inconditionnel,
toi, petit homme de 3 ans tu me donnes des leçons,
j'admire ta force, ta détermination, ta liberté 
personne ne peut faire de toi ce qu'il a décidé,
gare à celui qui se prendrait pour un donneur de leçon,
tu auras tôt fait de le dissuader.
toi, tu plantes tes yeux dans les miens,
tu colles ton nez contre le mien, tu me renifles, petit lion,
et tu ne t'endors que collé à moi ou ta main dans ma main.
cette année, oui, j'ai beaucoup crié, 
souvent je t'ai livré un bras de fer, rarement j'ai gagné la tête haute,
mais j'ai compris petit homme, j'ai compris...
grâce aux mots de l'ange qui veille sur moi de l'autre côté de l'océan,
grâce aux pages avalées à la faveur de mes nuits blanches,
grâce à une humble remise en question.
toi, tu m'as appris que la force n'est rien ,
que les mots doux savent tout apaiser,
la voix calme dénouer les situations inextricables,
la fermeté respectueuse te porter vers le meilleur.

toi, quand tu dors, je me prends à rêver à l'homme que tu seras plus tard
un être fin et drôle, droit dans ses baskets,
un homme sans doute plein d'imagination et doué,
une personne a qui il ne faudra pas en conter...
et pourtant je sais que tu auras aussi besoin sous ta carapace,
de tout l'amour des tiens, de les serrer, de les sentir, les renifler,
jamais loin,
tout près de ton grand coeur. 

je t'aime tant.
ta maman

6 commentaires:

the blue school a dit…

tes jolis mots pourraient être les miens tu le sais bien, beaucoup de cris et d'impuissance cette année, mais aussi l'espoir du meilleur à venir...

sweetmillie a dit…

comme c'est beau et comme ça résonne en moi. Bises.

Anonyme a dit…

Oh c'est si beau… <3
Elsa

Emilie a dit…

c'est beau tous ces mots, et c'est fort aussi de se remettre en question comme tu le fais...
je ne doute pas qu'il sera un adulte pétillant et passionnant ce petit la :)

Za a dit…

J'ai un peu d'eau dans les yeux maintenant, que ce texte est sensible, doux t fort comme la soie...

MamaCami a dit…

Comme ils sont magnifiques tes mots, comme ils traduisent bien le lien d'amour immense d'une mère envers son enfant!