16.9.14

plantain #2





démonter de jolies épaulettes sur un t-shirt usé par le temps
coudre un nouveau plantain dans un jersey couleur de ciel 
du bleu pour rêver, du bleu pour les jours gris, du bleu comme mes yeux
du bleu pour se sentir pousser des ailes...


14.9.14

petite custo minute










prenez un jean basique, ici un boy-friend un peu baggy 
de la dentelle, celle-ci me vient de ma grand-mère
et des rivets métalliques, vous pouvez les trouver un peu partout,
et même en doré ou cuivré

découpez votre dentelle et appliquez la à petits points coulés sur le côté
de votre jean, à cheval sur la couture, afin qu'elle soit visible de devant
comme de derrière...
finissez par vos rivets, ici j'ai utilisé deux tailles différentes pour un 
rendu plus sympa...
vous pouvez les poser sur les poches, sur votre dentelle, ou bien le long
de la jambe, soyez imaginatives!

enfilez, admirez...!

24.8.14

déclinaison






autour de la betterave...
j'adore ce légume, son goût ne ressemble à rien d'autre,
et j'aime le twister avec un petit assaisonnement acidulé...
j'ai eu une jolie surprise en déterrant celles du potager,
on m'avait offert de petits plans et je ne savais donc pas de quelle variété il s'agissait...
j'ai donc découvert le goût subtil d'une betterave orangée, plus douce en bouche, un peu
sucrée...
je les ai cuites "al dente" au four, et arrosé d'un vinaigrette d'agrumes à l'huile de sésame,
divin....
et comme tout se cuisine, j'ai réalisé de petits samoussas , pour utiliser les fanes...
je les ai mixées avec du chèvre frais, un oeuf, des pignons de pin, moulin 5 baies et herbes fraiches.
les enfants ont beaucoup aimé, une façon détournée de leur faire goûter ce légume ^^

20.8.14

before/after {la petite desserte 50's}





il y a quelques semaines, j'ai craqué pour cette petite desserte sur le bon coin,
10 euros, et un joli potentiel
je cherchais depuis longtemps un bout de canapé pour ranger tout le petit
bazar que je laisse dans le salon quand je veux bricoler le soir
c'était donc chose faite!
un peu d'huile de coude plus tard, 
la voilà dans son nouveau look
sous la crasse accumulée se cachait un joli bois blond apparu après un bon ponçage,
je l'ai juste protégé par un vernis incolore mat,
histoire que ma tasse de thé ne fasse pas de vilaines tâches....
j'ai ensuite poncé et repeint les tubes métalliques dans un joli bleu suranné,
je suis fan de cette couleur pour mon salon,
elle m'apaise.
je vous conseille ces contenants pour vos petits travaux déco, une palette de couleurs infinie
et une peinture de qualité qui s'applique sur de nombreux supports...
alors, ça vous plait?




17.8.14

mon précieux





ramenées dans un petit panier,
cueillies par 4 petites mains...
rien ne peut me faire davantage plaisir.

16.8.14

mon petit coin girly









Je vis dans une maison remplie de testostérone, de foot, de bagarres en tous genres
alors j'ai besoin de me créer des petits coins de fille,
des petits rituels rien qu'à moi aussi.
Je me suis créée ce petit endroit dans ma chambre pour mes bijoux,
car en fille qui se respecte, je suis une addict aux bijoux, en toc certes, 
mais là n'est pas la question héhé!
Ma soeur avait fabriqué ce porte colliers et j'avais totalement craqué!
j'ai donc suivi sont tuto adorable...
un morceau de bambou trouvé par les garçons lors d'une promenade, une peu de masking tape, un galon en coton naturel, et le tour était joué...
pour mes bagues, j'ai piqué à Auguste dans sa dinette, une petite coupelle en porcelaine, j'ai recouvert la bord bleu de posca doré, un petit chat en plastique bombé et un peu de pistolet à colle plus tard, et le tour était joué!
vous pouvez trouver des petits kits avec tout le nécessaire chez Darby smart...
j'ai déposé une partie de mes boucles dans une assiette en rotin tressée, ne me reste plus qu'a trouvé une jolie boite pour mes bracelets, et à faire du tri dans tous les bijoux éparpillés dans la maison ^^

13.8.14

sous la carapace, la soie.





toi, quand je te regarde dormir, apaisé, abandonné au monde des rêves, 
toi, petit bonhomme, tu me renverses le coeur.
toi, tu bouleverses chaque jour mes certitudes, sur l'éducation, la vie, l'humain,
sais-tu seulement comme notre vie à changé depuis ton arrivée?

cette année ,je me suis beaucoup agitée pour garder la tête hors de l'eau,
j'étais seule avec vous, et comme toujours j'ai lutté contre ce sentiment d'abandon 
qui ne me quitte jamais
toi, je veux que jamais tu ne te soucis de savoir si quelqu'un t'aime dans ce monde,
toi, tu as mon amour inconditionnel,
toi, petit homme de 3 ans tu me donnes des leçons,
j'admire ta force, ta détermination, ta liberté 
personne ne peut faire de toi ce qu'il a décidé,
gare à celui qui se prendrait pour un donneur de leçon,
tu auras tôt fait de le dissuader.
toi, tu plantes tes yeux dans les miens,
tu colles ton nez contre le mien, tu me renifles, petit lion,
et tu ne t'endors que collé à moi ou ta main dans ma main.
cette année, oui, j'ai beaucoup crié, 
souvent je t'ai livré un bras de fer, rarement j'ai gagné la tête haute,
mais j'ai compris petit homme, j'ai compris...
grâce aux mots de l'ange qui veille sur moi de l'autre côté de l'océan,
grâce aux pages avalées à la faveur de mes nuits blanches,
grâce à une humble remise en question.
toi, tu m'as appris que la force n'est rien ,
que les mots doux savent tout apaiser,
la voix calme dénouer les situations inextricables,
la fermeté respectueuse te porter vers le meilleur.

toi, quand tu dors, je me prends à rêver à l'homme que tu seras plus tard
un être fin et drôle, droit dans ses baskets,
un homme sans doute plein d'imagination et doué,
une personne a qui il ne faudra pas en conter...
et pourtant je sais que tu auras aussi besoin sous ta carapace,
de tout l'amour des tiens, de les serrer, de les sentir, les renifler,
jamais loin,
tout près de ton grand coeur. 

je t'aime tant.
ta maman